pixel
  Accueil  ›  Soins des Cheveux  › 
pixel
coiffure Hairfindertrademark
Cheveux, Coiffures & Mode Capillaire
 
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
simulation coiffures
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel

Les besoins spécifiques des cheveux africains

cheveux africains Nous remarquons tous les différences entre les cheveux de personnes africaines et européennes. Il y a une différence de texture et d’ondulation (les cheveux africains ont tendance à être rêches et spiralés ou crépus), et de couleur (les cheveux africains ont tendance à être noirs, avec de rares variations). Cependant, certaines personnes, qui ne sont pas africaines, réalisent qu’il y a moins de différences visibles.
 
Les cheveux africains (nous les appellerons cheveux ethniques aux fins de notre discussion dans cet article) ont également tendance à être poreux, ce qui signifie que l’humidité/hydratation passe facilement à travers la cuticule du cheveu. Puisque les cheveux ethniques ont tendance à être rêches, la cuticule sur la tige du cheveu à tendance à être relevée, ce qui veut dire que même si elle absorbe facilement l’humidité/hydratation, elle la perd aussi facilement. En raison de ce problème, les cheveux ethniques ont besoin de plus d’entretien pour rester en bonne santé.
 
Pour les cheveux européens, un traitement occasionnel à l’huile peut rapidement les saturer d’huile et les laisser raides et ternes. Par contre, les cheveux ethniques ont besoin de ces huiles pour les protéger. En fait, l’Histoire nous montre que les huiles faisaient couramment partie de la vie quotidienne des citoyens de l’Egypte ancienne (remontant aussi loin que 3000 ans). Les huiles offrent une barrière étanche pour retenir l’hydratation des cheveux et les garder doux et souples.
 
Problèmes communs liés aux cheveux ethniques :
 
Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’un des problèmes les plus communs, ce sont les cheveux secs. Pour y remédier, des produits conçus pour les cheveux ethniques sont formulés avec des hydratants intenses, des huiles et graisses qui aident à hydrater et à emprisonner l’humidité.
 
Cependant, selon une étude américaine réalisée en début d’année à l’échelle nationale, le premier problème auquel les femmes aux cheveux ethniques font face, c’est la cassure (60% des femmes noires identifient la cassure comme étant leur problème principal). Bien que leur tendance naturelle à être secs ne les aide pas, la principale cause du problème de cassure chez les femmes aux cheveux ethniques, ce sont les méthodes utilisés pour les coiffer. Environ 80% des femmes noires utilisent une méthode ou une autre pour lisser leurs cheveux. Ces méthodes vont des procédés chimiques tels que les relaxants et les permanentes à boucles douces, à l’utilisation d’appareils de coiffage à chaud, tels que les fers et les sèche-cheveux.
 
Les relaxants chimiques sont des formules puissantes qui cassent la liaison disulfure des cheveux pour leur permettre de devenir raides. Les relaxants ordinaires contiennent des alkalis puissants qui peuvent gonfler le cheveu jusqu’à deux fois sa taille normale. Avec les relaxants aux hydroxydes, les liaisons qui sont cassés le sont de façon permanente. Les permanentes à boucles douces sont des procédés conçus pour élargir les boucles naturelles des cheveux. Ces permanentes, ainsi que les relaxants, sont très agressifs avec les cheveux.
 
Le coiffage à chaud est un autre procédé qui maltraite beaucoup les cheveux ethniques. Les fers à friser, les fers à lisser et les peignes à lisser généralement utilisés, peuvent utiliser une chaleur allant jusqu’à 200 degrés Celsius. Même les séchoirs utilisés pour le lissage utilisent suffisamment de chaleur pour aspirer la plus grosse partie de l’hydratation nécessaire à vos cheveux.
 
Autres dangers pour les cheveux ethniques :
 
La coloration est un autre processus chimique qui peut endommager les cheveux ethniques. Ces derniers étant généralement noirs (niveau 1), pratiquement tous les changements de couleur nécessiteront un éclaircissement (décoloration) qui peut réellement endommager les cheveux s’il n’est pas réalisé correctement. Il est généralement recommandé de ne pas dépasser les niveaux 4 ou 5 par rapport à la couleur naturelle, ce qui limite les choix de couleur offerts aux femmes qui ont des cheveux ethniques.
 
Toutefois, certaines femmes désirent des cheveux plus clairs et, dans certains cas, elles passent de leur couleur noire naturelle au niveau 1 à une couleur très blonde de niveau 8 ou 9. Ce type d’éclaircissement peut créer une texture filandreuse et rêche sur les cheveux ethniques, même s’il est réalisé par un professionnel, et ne devrait en aucun cas être réalisé par une personne autre qu’un professionnel. Un grand nombre de professionnels africains-américains importants se battent contre la tendance d’éclaircissement intensif des cheveux ethniques, à cause des dangers liés au processus.
 
Il est important de se rappeler que les cheveux endommagés ne peuvent pas être « réparés ». La seule option est de traiter les cheveux avec des produits qui les protégeront contre des dommages additionnels et les aideront à avoir « l’air » en bonne santé. Pensez-y lorsque vous voudrez éclaircir vos cheveux. La première fois que vous passerez vos doigts dans vos cheveux et que vous en sortirez une poignée de cheveux endommagés, il sera trop tard.
 
Tous ces processus engendrent des cheveux endommagés et affaiblis, ayant tendance à casser. Pour cette raison, les cheveux ethniques qui subissent ces processus doivent être traités fréquemment pour les renforcer avec des protéines qui réhydratent les cheveux et les rendent « étanches » pour empêcher la perte d’hydratation. Il est également impératif que les produits utilisés sur les cheveux ethniques reflètent ces besoins. Un grand nombre de produits sont actuellement en vente pour les cheveux ethniques, et l’industrie des soins capillaires présente constamment de nouvelles gammes de produits.
 
Recommandations :
 
Pour les cheveux ethniques, il est important d’utiliser un shampoing et un après-shampoing doux, contenant des ingrédients très hydratants, et d’utiliser un après-shampoing tous les jours, même si vous ne faites pas de shampoing. Il est également important d’utiliser un traitement léger à base d’huile pour emprisonner l’hydratation et empêcher les dommages causés par le coiffage. Ce conseil est doublement important si vous avez recours à des appareils chauffants. Enfin, considérez un traitement d’hydratation intense au moins une fois par semaine et des traitements aux protéines au moins une fois par mois.
 
En faisant bien attention aux besoins des cheveux ethniques, vous pouvez être sûr(e) d’obtenir des cheveux en bonne santé qui vous plairont énormément.
 
©hairfinder.com
 
pixel
Accueil       Echange de liens      Logiciel Coiffures      Sitemap       Engagement de confidentialité       Utilisation du site web       Anglais       ©NetservePlus 
Coiffures virtuelles - Logiciel coiffure