pixel
  Accueil  ›  Soins des Cheveux  › 
pixel
coiffure Hairfindertrademark
Cheveux, Coiffures & Mode Capillaire
 
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
coiffures sur  Hairfinder.com
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
simulation coiffures
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel

Les cheveux des femmes enceintes

Faire face aux cheveux hormonaux

La grossesse change la vie des gens dans beaucoup de domaines. Cela rapproche les gens, cela transforme les couples en familles et, dans certains cas, cela sauve des vies. La grossesse change également le corps de la femme dans beaucoup de domaines. N'oubliez pas de regarder au-delà des bombements du ventre et d'autres parties du corps. La grossesse change aussi la peau, et peut parer ou déparer la glorieuse couronne: les cheveux.
 
femme enceinte aux cheveux longs Les hormones associées à la grossesse peuvent provoquer des résultats surprenants sur le corps. Avant-même que vous ayez confirmé vos tests de grossesse, votre corps est déjà en train de changer. Il encaisse un énorme influx d'hormones à partir du moment où le sperme entre dans l'ovule pour le fertiliser et lui permettre de survivre à son passage dans l'utérus. Une fois bien installé, il s'implante dans la paroi de l'utérus, dans une doublure de protection. Si les hormones appropriées ne sont pas déjà présentes, la doublure de protection sera sécrétée par le corps.
 
Toutes celles qui ont été enceintes et qui se sont senties malades le matin savent à quel point le début de la grossesse est une sensation particulière et flagrante. La fatigue extrême, les nausées, les vomissements, les boutons, la sensibilité aux changements de température et aux odeurs : tout est dû à l'influence de certaines hormones. Le femmes familières de la grossesse en connaissent aussi un rayon sur les merveilleuses vitamines prénatales. A une lointaine époque, il y avait une baisse de forme au moment de la naissance à cause des déficiences du régime alimentaire. Comme les médecins le savent, les vitamines permettent désormais d'améliorer la santé du bébé, mais aussi celle des cheveux et ongles de la mère.
 
Beaucoup de femmes ont connu des améliorations dans la pousse de leurs ongles, en bénéficiant aussi de cheveux plus forts et plus brillants. Cependant, certaines femmes ont eu à subir le revers de la médaille. Sécheresse, cassage et pertes de cheveux sont des problèmes courants chez les femmes enceintes. La bonne nouvelle, c'est que vous n'avez pas forcément à attendre le naissance du bébé pour retrouver des cheveux " normaux ". Pour combattre la sécheresse, traitez profondément et souvent vos cheveux avec un bon soin. Pour prévenir le cassage, il n'y a pas grand chose à faire, sinon utiliser des produits de coiffure pour dissimuler l'évidence. Les cheveux peuvent casser à environ 5 cm de la racine, ce qui peut se remarquer.
 
Le dernier gros problème, c'est la perte des cheveux. Ceci n'arrive pas exactement lorsque vous êtes enceinte, mais après. Après ma première grossesse, ma chevelure déjà épaisse est devenu encore plus épaisse, et s'est mise à pousser incroyablement vite. Environ trois mois après la naissance, j'ai remarqué que les cheveux de mon bébé commençaient à tomber depuis toute sa tête, et pas seulement le haut. Et j'ai remarqué que les cheveux du bébé n'étaient pas les seuls à tomber, les miens s'y mettaient aussi, à une vitesse qui ferait même hurler un homme. Tous ces cheveux supplémentaires qui avaient poussé pendant ma grossesse étaient désormais en train d'abandonner le navire, et j'avais même l'impression que ma chevelure était devenue plus fine qu'avant, tout simplement parce que je m'étais habituée à la version plus épaisse. Au moment où les cheveux de ma fille se mirent à joliment repousser, les miens reprirent leur apparence normale. Donc, si tout cela vous arrive, n'ayez crainte, tout redeviendra comme avant. Et le fait que cela arrive une fois ne signifie pas que cela peut se renouveler, chaque grossesse étant différente.
 
C'est justement parce que chaque grossesse est différente que les opinions divergent à propos des permanentes et des colorations pendant la grossesse. Rien ne prouve que ces traitements puissent avoir une conséquence sur le développement du fœtus, mais beaucoup de physiciens recommandent de s'en passer pendant les trois premiers mois. Après ce premier trimestre initial, suivez les recommandation des professionnels. Si votre médecin dit non, vous n'aurez que neuf mois à attendre. C'est une contrainte esthétique pour vous, mais une question vitale pour votre fœtus.
 
Ce n'est pas parce que ces hormones liées à la grossesse vous rendent folle qu'ellss doivent rendre vos cheveux fous. Vous ne pourrez pas faire grand chose contre les crises de larmes provoquées par les publicités pour les mouchoirs ou par les chansons country, mais vous pourrez faire pas mal de choses pour arranger vos cheveux. N'ayez pas peur des changements. Pensez juste à vous adapter jusqu'à ce que vos hormones retrouvent un niveau normal. Vos cheveux reviendront, mais n'espérez pas que vos larmes disparaissent !
 
©hairfinder.com
 
Coiffures virtuelles - Logiciel coiffure




pixel
pixel
Accueil       Echange de liens      Logiciel Coiffures      Sitemap       Engagement de confidentialité       Utilisation du site web       Anglais