Accueil  ›  Questions & Réponses  ›  Cheveux non-désirés  › 
coiffure Hairfinder
Cheveux, Coiffures & Mode Capillaire
 
pixel
pixel


 
simulation coiffures

 
pixel pixel
pixel
pixel

Hirsutisme

Q : J’ai presque 18 ans et je suis une fille. Depuis quelque temps, je remarque que les poils de mon corps deviennent plus sombres et plus épais et il y a quelques poils isolés sur mon cou[!] et sur ma poitrine, sans même parler du « chemin des dames » et des autres poils du corps généralement normaux . J'ai fait des lectures sur l'hirsutisme. Est-ce que mon cas en peut être une forme bénigne? Et est-ce que la croissance des cheveux pourrait être influencée par nos gènes, parce que mon père est vraiment velu ?
 
R : Dans la plupart des cas, l'hirsutisme est un état sur lequel vous n'auriez pas de question si vous en souffriez.
 
Il peut être difficile de diagnostiquer la croissance des poils comme «anormale» quand il s'agit de membres de certaines races et de certaines origines ethniques, à moins que la quantité de cheveux ne soit importante. En règle générale, les individus de la Méditerranée et de l’Amérique du Sud et de l’Amérique centrale et d'ascendance indonésienne (entre autres) ont parfois plus de poils (et en de plus épaisses apparences) que leurs homologues de l’Europe de l’Est et des pays nordiques. Cela est d'origine génétique et est donc lié à la fois à votre ascendance et à votre parenté immédiate.
 
Dans de nombreux cas, lorsqu'il s'agit de "quelques poils" dans des endroits bizarres, la meilleure méthode pour traiter les poils indésirables est simplement de les supprimer à l'aide des méthodes traditionnelles, telles que l’arrachage, le rasage ou l'épilation à la cire. Si vous remarquez une augmentation dans la quantité de la croissance des poils dans des zones qui sont anormales pour une jeune femme (poitrine, la partie avant du cou et le visage), vous pourriez avoir besoin de parler avec votre médecin sur les causes possibles. Il pourrait y avoir des facteurs hormonaux et compte tenu de votre âge, vous pourriez tout simplement être en train de subir les effets des changements hormonaux associés à l'adolescence. Seul votre médecin peut déterminer si le problème est hormonal et si oui ou non le problème est anormal.
 
Il existe des traitements, même pour les cas les plus graves de croissance anormale des poils, mais certains d'entre eux peuvent être très coûteux et peuvent exiger plusieurs sessions pour obtenir des résultats durables.
 
Comment vous choisissez de faire face à la situation telle qu'elle se présente dépend en grande partie de vos préférences personnelles. Essayez de ne pas trop vous inquiéter pour quelques poils indésirables et à moins que vous ne voyiez des signes que le problème s’empire, traitez-les simplement comme des problèmes cosmétiques. Mais si vous êtes préoccupée par le fait que la croissance des cheveux est un signe d'un problème potentiellement plus grave, consultez votre médecin.
 
©hairfinder.com
 
Questions et réponses sur les cheveux non-désirés
 


 
 

 
 

 
pixel
pixel
Accueil       Echange de liens      Logiciel Coiffures      Sitemap       Engagement de confidentialité       Utilisation du site web       Anglais