Perte de cheveux et trouble hormonal

tTaux de testostérone
 
Q : J'ai 35 ans et j’ai été récemment diagnostiquée d’un trouble hormonal. Mon taux de testostérone est excessif, provoquant la chute de mes cheveux à tel point que je ne peux pas les coiffer et qu’on peut presque voir le cuir chevelu à travers.
 
Bien que je sois actuellement traitée pour ce trouble (mes cheveux continuent de tomber), pouvez-vous me dire si mes cheveux vont repousser et reprendre leur épaisseur d'origine et leur santé ? Merci pour votre temps.

 
R : Je n'ai connu qu'une seule femme dans une situation semblable à celle que vous décrivez et il a fallu des années pour résoudre son combat contre la perte de cheveux. Ses cheveux ont fini par revenir à quelque chose comme leur densité précédente, mais comme je l'ai dit, il leur a fallu des années et des années pour reprendre.
 
Je ne peux même pas commencer à faire une quelconque proposition quant aux résultats que votre situation aura. Tout d'abord, je ne suis pas qualifié pour le faire. Les problèmes avec le développement des cheveux et leur croissance, c’est quelque chose que seul un médecin peut diagnostiquer et traiter. Mon expertise (et l'expertise de tout coiffeur) est limitée aux traitements et aux soins des cheveux après leur sortie du cuir chevelu.
 
Vous aurez besoin de discuter du pronostic et du progrès attendu de votre traitement avec votre médecin et lui expliquer ce que sont vos préoccupations. Je suis sûr qu’il / elle peut vous aider à comprendre exactement ce à quoi vous pouvez vous attendre de vos traitements et les délais dans lesquels les progrès se feront.
 
©hairfinder.com
Photo: Mypokcik/Shutterstock
 
Questions et réponses sur la perte de cheveux