Parlons permanentes

Permanente
 
De lisses à frisés, de frisés à lisses, en passant par tous les états intermédiaires, des millions de personnes changent chaque année la texture et l'ondulation de leurs cheveux. C'est un sujet important. Il y a beaucoup de règles dont il faut se souvenir. Parlons donc de cheveux et de permanentes.
 
Tout savoir sur les cheveux :
 
Vos cheveux sont pleins de protéines. Chaque cheveu possède un cortex en son centre. Ce cortex est fait d'une chaîne de protéines, étendue sur toute la longueur de l'armature. Ces protéines (appelées chaînes poly-peptides) sont accrochées entre elles par un lien de peptide qui donne leur force aux cheveux.
 
Autour du cortex, il y a la médulle, elle-aussi faite de fibres de protéines. Elle contient les pigments du cheveu et lui donne ainsi sa couleur. Autour, vous trouverez l'enveloppe du cheveu, qui détermine le type d'ondulation. Il y a trois sortes d'enveloppes : l'enveloppe de sel, l'enveloppe d'hydrogène et l'enveloppe de bisulfure. Les enveloppes de sel et d'hydrogène sont plus fines que celle de bisulfure, mais elles sont plus nombreuses et constituent environ un tiers de l'épaisseur du cheveu. C sont les enveloppes de bisulfure qui sont modifiées lorsque les cheveux sont permanentés.
 
Finalement, cortex et médulle sont emballés dans une gaine de protection nommée cuticule. La cuticule est constituée de minuscules amas de kératine (la même matière dont sont faits les ongles). C'est la cuticule qui protège les cheveux des aléas de l'environnement. Quelques personnes ont les cuticules légèrement entrouvertes, et d'autres les ont bien épaisses. L'état des cuticule détermine à quel point les cheveux peuvent absorber l'hydratation et à quel point ils peuvent paraître frisés.
 
Boucler les cheveux :
 
Nous changeons la structure des cheveux lorsque nous les bouclons avec certains types de rouleaux. Ceci vient d'un changement sur les enveloppes du cheveu. Les enveloppes de sel et d'hydrogène, mentionnées plus haut, se plient facilement sous l'eau et la chaleur, ce qui explique que vous puissiez boucler vos cheveux en les mouillant, les enroulant et les laissant sécher ainsi, ou en utilisant un fer à friser.
 
Lorsque la chaleur baisse et que les cheveux sèchent, les enveloppes de sel et d'hydrogène se replient sur elles-mêmes. Mais l'ondulation que vous obtenez ainsi ne dure que jusqu'au prochain lavage. Les peignes chauds et les fers à défriser fonctionnent sur le même principe pour détendre l'ondulation et raidir le cheveu.
 
Permanenter les cheveux :
 
Le procédé de bouclage par permanente utilise la chimie pour casser et reformer l'enveloppe de bisulfure du cheveu. Lorsque le cheveu est lavé et enroulé dans une tige de permanente (la taille de la tige détermine celle de la boucle), on peut le modeler selon nos désirs. Ensuite, en appliquant une lotion bouclante avec une base alcaline (le thioglucolate d'ammonium est souvent utilisé de nos jours), on dilate la cuticule et on casse l'ondulation naturelle de la couche de bisulfure.
 
Après que la lotion a agi et a été rincée, et que les tiges ont été épongées pour enlever le surplus d'eau, un neutralisant est appliqué. C'est en fait le neutralisant qui permet de reformer l'enveloppe de bisulfure et qui permet au cheveu de prendre une nouvelle forme. C'est aussi l'étape la plus délicate de la permanente, qui devrait être bien encadrée. Une fois que le dispositif agit, le neutralisant est rincé, les tiges sont ôtées et les cheveux sont de nouveau rincés. Ils peuvent alors être coiffés selon l'envie.
 
Page suivante