Accueil  ›  Problèmes de Cheveux  › 
pixel
coiffure Hairfindertrademark
Cheveux, Coiffures & Mode Capillaire
 
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
coiffures sur  Hairfinder.com
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
simulation coiffures
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
questions et réponses
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel
pixel

Les systèmes pileux anormaux chez les femmes

Nous savons toutes que la perte des cheveux est l'un des événements les plus dévastateurs auxquels les femmes peuvent être confrontées, mais il existe d'autres problèmes troublants liés à la pousse des poils. Nous ne parlons pas des cheveux, mais bien des poils corporels. Lorsque la jeune fille grandit et entre dans la puberté, son corps commence à produire des hormones qui entraînent la maturation et le développement des attributs spécifiquement féminins. Ces hormones entraînent également le développement de poils plus épais et plus foncés à certains endroits spécifiques.
 
rasage des jambes La place et la quantité des poils dépend du patrimoine génétique et de l'origine ethnique. Les femmes méditerranéennes tendent à développer plus de poils sur les bras et les jambes que les femmes asiatiques, tandis que les femmes d'ascendance européenne se trouvent quelque part au milieu.
 
Notre société moderne a fait des poils féminins un détail indésirable, et au cours du temps les femmes ont pris l'habitude de se raser le corps aux endroits où les poils se trouvent habituellement (aisselles, jambes, etc.). Même les parties du corps sur lesquelles les poils sont tolérés ne doivent pas apparaître "trop poilues". Cette façon de considérer les poils sur les corps féminins est devenue si ancrée (surtout dans la culture américaine) que tout développement pileux anormal chez les femmes est considéré comme grotesque.
 
Cependant, des millions de femmes connaissent aujourd'hui des problèmes de pousse anormale. De telles poussées sont plus marquées que sur des femmes ayant un patrimoine génétique ou ethnique particulier. De nombreux facteurs causent ce type de poussée. La meilleure méthode pour affronter ce problème dépend de sa nature. Les facteurs les plus communs sont :
 
- Le métabolisme altéré androgène - la peau et les cellules grasses du corps peuvent être plus sensibles aux androgènes (les hormones mâles) que la normale. Le métabolisme androgène altéré entraîne des poussées pileuses anormales lorsque les cellules de la peau et du gras convertissent la testostérone en dihydrotestostérone (DHT).
 
- La production anormale d'androgènes. Les ovaires produisent habituellement de la testostérone. De même, la glande adrénale produit naturellement du sulfate dehydroepiandrosterone. Lorsque ces glandes produisent trop de leurs androgènes respectifs, une poussée anormale de poils peut apparaître. Le problème vient le plus souvent des ovaires, mais il arrive que la glande adrénale cause des problèmes.
 
- La circulation des androgènes. Le niveau d'hormones dans le corps est normalement régulé et balancé. Le foie produit une substance nommée globuline de fixation de l'hormone sexuelle, ou SHBG, qui peut rendre la testostérone inactive. Les oestrogènes stimulent la production de SHGB afin de réduire le nombre d'androgènes en liberté dans le sang. Un déclin des oestrogènes va également entraîner un déclin de la production de SHBG, et va donc augmenter le nombre d'androgènes en liberté dans le sang, or seuls les androgènes libres sont actifs. Davantage d'androgènes libres entraîne davantage de poils.
 
- Les androgènes exogènes. Parfois, une personne prenant des médicaments pour des thérapies hormonales (Estratest, Danazol), le développement corporel (comme les stéroïdes anabolisants et les suppléments pour le body-building), ou pour contrôler la grossesse (les pilules contenant du norgestrel) peuvent développer les poils de façon anormale. Même certaines crèmes contenant des hormones (et destinées à traiter des problèmes spécifiques) peuvent être absorbées par le flux sanguin et entraîner des poussées de poils.
 
La première chose qu'une femme concernées par une poussée de poils anormale devrait faire est de consulter son médecin. A l'aide de quelques contrôles sanguins, il peut pointer la cause spécifique de la poussée et décider du traitement le plus adapté.
 
Cependant, en général, les poussées causées par de mauvais équilibres hormonaux, ou par une surproduction d'hormones, ne seront pas réglées une fois que l'équilibre sera rétabli. Il faudra traiter le problème avec les méthodes traditionnelles d'épilation ou avec des crèmes.
 
©hairfinder.com
 
Coiffures virtuelles - Logiciel coiffure




pixel
pixel
Accueil       Echange de liens      Logiciel Coiffures      Sitemap       Engagement de confidentialité       Utilisation du site web       Anglais